Actu Non classé

Faut-il assurer une voiture qui ne roule pas ?

Vous avez dans votre garage, sur votre terrain ou bien sur une place de parking, une voiture qui ne roule pas. Vous ne souhaitez pas vous séparer de votre véhicule, mais vous n’avez pas envie de dépenser d’argent alors que vous ne vous en servez pas. Peut-être pouvez-vous faire des économies du côté de l’assurance auto ? À vrai dire, oui, vous pouvez faire des économies, mais pas totalement.

Un véhicule qui ne roule pas doit être assuré dans tous les cas

Votre voiture est garée au même endroit depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Faut-il toujours continuer de payer une assurance ? D’après L’article L211-1 du code des assurances, la réponse est oui, il le faut. Il est obligatoire de payer une assurance pour tout véhicule, même un véhicule qui ne roule pas, n’est pas voué à rouler ou n’a pas roulé depuis très longtemps. Cela vaut aussi pour les véhicules stationnés sur un terrain privé.

 

Pour quelles raisons est-ce obligatoire ? C’est simple, un véhicule, même à l’arrêt total, peut provoquer un accident. Le carburant présent dans le réservoir, la batterie, le frein à main qui lâche… Tous ces éléments peuvent provoquer un sinistre sans même avoir été utilisés au préalable. Votre véhicule peut aussi être volé. Si une personne tierce vous vole votre voiture et provoque un accident, dans le cas où votre voiture n’est pas assurée, c’est vous qui serez mis en cause.

Quelle assurance choisir pour une voiture qui ne roule pas ?

Vous pouvez tout de même économiser en baissant au maximum les options de votre contrat. Il est vrai que votre voiture n’est pas destinée à aller sur les routes. Pour cela, elle n’a pas besoin d’être assurée « tous risques ».

 

Vous pouvez opter pour des garanties minimales afin d’être dans les règles et de minimiser les coûts. Une assurance au tiers va vous permettre de l’assurer tout en dépensant peu. Ce contrat va seulement couvrir les frais liés aux dégâts matériels et corporels infligés à un tiers en cas d’un accident responsable. Vous pouvez assurer votre véhicule immobile sur le site mma.fr, service accessible directement en ligne.

 

Si vous roulez seulement de temps en temps avec votre véhicule, mais que cela reste très occasionnel, vous pouvez choisir une assurance aux kilomètres. Vous payez une assurance seulement pour les kilomètres que vous réalisez avec votre véhicule. Deux solutions s’offrent à vous, soit vous souscrivez à un forfait et vous estimez le nombre de kilomètres que vous allez parcourir dans une année, soit vous payez ce que vous roulez. Dans tous les cas, vous payez mensuellement et votre voiture est assurée tout au long de l’année. Cette solution peut vous permettre de faire des économies.

 

Transformer son véhicule en véhicule non roulant pour ne plus l’assurer

Il existe une solution pour éviter d’assurer un véhicule qui ne roule pas et ne roulera plus. Toutefois, cette solution engendre des conséquences importantes sur l’état du véhicule. Afin d’éviter de souscrire à un contrat d’assurance auto, vous devez évincer tous les facteurs de risque présents sur votre voiture. Vous devez enlever les quatre roues, la batterie, vider le réservoir d’essence… Votre voiture doit être considérée comme un véhicule non roulant, un véhicule n’ayant plus la capacité de rouler.